×

ALUMNI: Thibault Morlain, journaliste sportif au 10sport

26/05/2021

Muni d’un baccalauréat ES et passionné par le football, Thibault pensait faire des études de journalisme. Mais pour intégrer une école publique dans ce milieu, une licence est obligatoire. Lui voulait de la pratique. Il s’est donc dirigé vers les écoles privées. Il a choisi de s’inscrire à l’IICP pour sa formation « professionnalisante » dès la première année post-bac. 

Entrer dans le vif de la rédaction 

Ne souhaitant pas faire d’études à l’université, ni une, ni deux ! Thibault intègre l’IICP après le lycée. Il va alors être formé pendant quatre ans, quatre années pendant lesquelles il aura la chance d’effectuer des stages en parallèle. Son expérience de deuxième année chez Le 10 sport, hebdomadaire en ligne spécialisé dans le football, a évolué en piges, en CDD et enfin en CDI où il travaille encore actuellement. Le métier de rêve pour Thibault passionné par le secteur ! Grâce à l’école, il a pu bénéficier d’une spécialisation sport en quatrième année de cursus. 

Pour lui, l’IICP lui a permis d’apprendre un métier. Les professeurs qui étaient des professionnels reconnus tels que Lionel Chamoulaud, journaliste sportif de France Télévisions, représentaient un pilier pour les élèves. Outre leur savoir-faire qu’ils mettaient à disposition, ils transmettaient des contacts pour faciliter les démarches de chacun. Dans le cas de Thibault, sa professeure de presse écrite l’avait mise en relation avec le rédacteur en chef de L’Equipe. 

« Dans chacun des stages que j’ai pu effectuer, le fait de s’être habitué au monde de travail pendant ma formation, m’a permis d’intégrer plus rapidement la rédaction dans laquelle je me trouvais. Mais cet avantage m’a aussi aidé à être plus performant. J’étais préparé aux conditions de travail et si j’avais un rythme important, cela ne me dérangeait donc pas. »

Un parcours pas encore bouclé 

Depuis 2014, le journaliste n’a pas quitté Le 10 sport. Son quotidien ? Ecrire des articles sur l’actualité sportive, en particulier le football avec d’autres pigistes et stagiaires. Mais ce n’est pas tout. Ajouté à cela, il dispose de responsabilités éditoriales et managériales. Il doit superviser l’équipe avec qui il collabore, valide les sujets proposés et relie également les papiers.

Ses projets ? Le site étant en pleine croissance, il souhaite encore évoluer. Mais rédigeant des articles exclusivement « online », il ne refuserait pas par la suite d’éventuellement trouver un travail en radio. « En 4ème année, j’avais pris la spécialisation « journalisme radio ». J’ai beaucoup apprécié ce support et ces spécificités. Donc pourquoi pas… »

En attendant, l’ancien étudiant livre quelques conseils aux futurs apprentis : 

« Multipliez les stages autant que possible. Ça ne peut qu’être favorable. Cela sera très utile pour l’avenir. L’expérience acquise fera la différence à un moment ou un autre. En accumulant les stages, vous aurez plus de chance de vous retrouver au bon endroit au bon moment pour avoir l’occasion d’intégrer une rédaction et ainsi de mettre un vrai pied dans le monde du journalisme. » 

_________________________________

Vous aussi, vous souhaitez découvrir le métier de journaliste ? 

Alors n’hésitez pas à consulter le programme du Bachelor Journalisme. 

Assistez aux Portes Ouvertes

Pour vous inscrire, candidatez en ligne ou téléchargez le dossier de candidature.