×

ACT’IICP : notre démarche RSE

Rentrée d'octobre : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

admission-iicp
Portes Ouvertes
Découvrez l’école et rencontrez-nous
 >>
description_picto
Admissions/inscriptions
prenez un RDV
 >>
description_picto
Rentrée octobre
Inscrivez vous maintenant !
 >>

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

ACT’IICP : l’IICP s’engage pour faire changer le monde

En octobre 2020, l’IICP lançait sa démarche RSE baptisée ACT’IICP. Cette démarche vise à engager les étudiants, les intervenants, les « anciens », les tuteurs des stagiaires et alternants autour d’un plan d’action ambitieux articulé autour de trois axes :

  • Social
  • Sociétal
  • Environnemental.

Pourquoi avoir lancé une démarche RSE au sein de l’IICP ?

« Nous avons décidé de lancer cette démarche suite à la conférence organisée en mai dernier avec Léa Broquerie - porte-parole de “Prenons la Une”, association militant pour une juste représentation des femmes dans les médias et l'égalité professionnelle dans les rédactions. J’ai été très surpris de constater que lors de cette conférence organisée en distanciel, beaucoup d’étudiants avaient témoigné dans le « chat » de leurs problématiques d’harcèlement et d’agressions de toutes sortes subies en stage ou alternance. Cela a été le déclic pour lancer ACT ! » témoigne Jean-Luc Letouzé, directeur de l’IICP.

Découvrez ACT’IICP en vidéo !

ACT pour l’emploi

L’enjeu est d’accompagner nos diplômés récemment sortis de l’école et qui arrivent sur le marché du travail dans un contexte économique compliqué. Ateliers de coaching, accompagnement personnalisé, organisation de conférences, mobilisation du réseau des « anciens » … une batterie d’actions sont mises en œuvre pour les accompagner au mieux et favoriser leur accès à l’emploi.

ACT se mobilise pour lutter contre la précarité étudiante

ACT s'est associé au restaurant Le Tribeca, situé à Asnières-sur-Seine, afin de proposer une distribution de paniers-repas complets à destination de tous les étudiants qui en avaient besoin.

En communiquant mi-février sur cette initiative, notre équipe a pu proposer des créneaux de retrait pour ces fameux paniers dans la journée du samedi 6 mars à tous les étudiants qui le souhaitaient.

Une belle opération portée le jour J par nos étudiantes : Jenna Boulmedaïs, Odyssée Deraedt, Loïs Larges, Juliette Malosse, Inès Nadal, Agathe Pichon et Mounia Saadi, que nous félicitons et remercions pour leur engagement.

Un grand merci au restaurant Le Tribeca pour leur aide et leur générosité, ainsi qu'à la ville d'Asnières-sur-Seine pour sa communication et l'accueil de cette opération. Nous n'oublions pas non plus Pepsi Co et Coup de pâtes pour leur aide et leurs dons généreux.

Crédit photo: Mairie d'Asnières sur Seine / C. Perrucon

L’objectif est d’engager les étudiants et les intervenants dans l’égalité femmes-hommes, l’ouverture aux diversités et la lutte contre toutes les violences (agressions sexuelles, harcèlement…), pendant la formation et durant les périodes de stage ou alternance.

Des référents éthiques au sein des classes

Afin d’assurer un cadre propice au travail, où chacun trouve sa place et se sent bien, nous avons mis en place des étudiants dits référents éthiques dans chaque classe. Leur rôle ? porter les valeurs et les engagements de la démarche ACT au plus près des étudiants, être le porte-parole de cette démarche auprès des étudiants de leur classe, et veiller au respect entre toutes et tous, à la non-violence de toutes sortes (agressions verbales, sexistes…) et au respect de toutes les diversités. Ces étudiants référents sont accompagnés par une intervenante référente éthique.

« Mon rôle de référente éthique consiste à accompagner les étudiants qui se sont portés volontaires pour endosser la casquette de « référent éthique ». Nous allons organiser, tout au long de l’année, des réunions de travail afin d’échanger sur les problématiques rencontrées dans les différentes classes et les bonnes pratiques à adopter. Mon objectif est également de sensibiliser et de permettre à la parole de s’exprimer, ainsi je vais participer à la création de modules de sensibilisation et de prévention qui entreront dans le cadre de cursus obligatoire. » Véronique Mahe

Un module sur le harcèlement

Véronique Mahé, intervenante référente ACT, ainsi que Jean-Luc Letouzé, directeur de l’IICP, interviennent auprès des étudiants lors de modules ciblés autour des questions du harcèlement.

Pendant 1h30, la parole est ouverte à tous. Questions, retours d’expérience, tout le monde écoute et s’écoute pour comprendre et apprendre. Le but de ce module est que chaque étudiant soit sensibilisé aux problématiques du harcèlement, que ce soit dans le cadre scolaire ou professionnel.

Plusieurs points sont abordés de manière concrète comme la façon de gérer la situation que nous soyons victime, témoin ou bien même que nous ayons la sensation d’être harceleur. Un guide du harcèlement est présenté durant ce module et est accessible à tous nos étudiants. Ce module est interactif et se base sur l’interaction entre les étudiants et les référents ACT (étudiants ambassadeurs de la démarche).

Des conférences mensuelles

Chaque mois, ACT organise une conférence sur une thématique précise afin d’informer, de sensibiliser et d’échanger. • DIVERSITE ET NUMERIQUE : le ticket gagnant pour booster la France (26 novembre 2020) Avec Anthony Babkine, co-Président Diversidays et Daniella Tchama, lauréate Diversidays Haut-de-France 2019

  • S’AFFRANCHIR D’UNE AGRESSION SEXUELLE (17 décembre 2020) Avec Emma Oscar, co-Présidente association En Parler et Camille Vial, bénévole d’En Parler
  • SOYONS DES AMOUREUX DE L’OCEAN, DES PURE OCEAN LOVERS (1er février 2021) Avec David Sussmann, Président de Pure Ocean

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, ACT a tenu à proposer deux conférences avec des femmes inspirantes et engagées :

  • MEDIAS FEMINISTES : UN AUTRE REGARD SUR L’INFO (8 mars 2021) Avec Mathilde Bourmaud, fondatrice de Les Ambitieuses, Marie Charvet, journaliste chez Femmes d’ici et d’ailleurs, et Isabelle Germain, fondatrice de Les Nouvelles News
  • FEMMES : CROIRE EN SOI (11 mars 2021) Avec Aurélie Bresson, fondatrice du média Les Sportives, Anne-Gaëlle Huon, autrice, et Claire Leost, directrice générale chez CMI (Elle Magazine, Marianne, Télé 7 Jours etc.)

Notre collaboration avec Pure Ocean

Pure Ocean est un fonds de dotation créé en 2017, basé à Marseille dont la mission principale est le soutien de projets de recherche innovants contribuant à la protection des écosystèmes marins fragiles et de la biodiversité. Au-delà du financement des projets de recherche, Pure Ocean organise des conférences et promeut des courses et défis sportifs afin de sensibiliser le public à la situation critique de l’Océan.

Nous sommes fiers d’avoir entamé une collaboration avec Pure Ocean, fonds de dotation basé à Marseille, dont la mission principale est le soutien à des projets de recherche innovants qui contribuent à la protection des écosystèmes marins fragiles et de la biodiversité. Des étudiants en journalisme volontaires ont pour mission de produire du contenu pour cette ONG tout au long de l’année.

Une Com’outside au souffle marin

Cette année, Pure Ocean était l’annonceur de notre challenge Com’Outside à destination de nos étudiants en 4ème et 5ème année de communication. Nos futurs professionnels de la communication ont donc eu une semaine pour élaborer une stratégie de communication autour du déploiement de #RaceForPureOcean, et plus particulièrement autour du prochain défi de Doris Wetzel : traverser l'Océan Atlantique en kitesurf.