×

Comment se porte le journalisme sportif en France ?

02/08/2017

Commenter un match important à la radio ou analyser des rencontres sur un plateau de télévision, le journalisme sportif fait rêver plus d’un. Toutefois, il est primordial de savoir qu’il s’agit d’un des secteurs où l’insertion professionnelle est assez difficile. 
Quelles sont les réalités sur le terrain ?
En théorie, le journalisme sportif est un métier qui subjugue, tant par son dynamisme que les tribunes qu’il peut offrir. En pratique, la réalité est assez différente, dans la mesure où ce secteur est difficile à intégrer et la carte de de journaliste sport difficile à obtenir. En effet, l’insertion professionnelle est plutôt sélective dans le journalisme sportif, aussi bien dans la presse écrite que sur internet. Les qualités requises du journaliste sportif sont multiples : culture pointue multidisciplinaire, adaptabilité... Pour la gent féminine, le parcours est encore plus ardu puisqu’il s’agit d’un métier majoritairement dominé par les hommes. Néanmoins, les femmes journalistes spécialisées dans le sport sont de plus en plus nombreuses à la télé. En France, elles représentent seulement 15 % des journalistes sportifs, selon Nicolas Delorme. 
Par ailleurs, les chaînes spécialisées comme Infosport+, BeIN Sports, L’Équipe 21 ou encore Eurosport sont de plus en plus attentives aux candidatures des femmes pour le poste de journaliste sportif. Infosport+ s’est d’ailleurs évertuée à devenir un centre de formation pour garçons et filles dans ce secteur du journalisme. 
Comment se porte le journalisme sportif en France ?
L’Association internationale de la presse sportive, ou AIPS, se penche chaque année sur la situation du journalisme sportif en France. Les résultats des observations en 2015 ont permis de constater que les droits de retransmission à la télé et à la radio vont à l’encontre du droit à l’information. 
En effet, plus la facture des droits de retransmission augmente, plus la volonté des médias à s’en acquitter diminue. À la radio donc, le métier de journaliste sportif tend à disparaître, puisque la télé produit un véritable spectacle qui ne nécessite pas la stimulation de l’imaginaire. Toutefois, cette difficulté, la presse écrite et les sites internet spécialisés doivent aussi y faire face. Les grandes rencontres sportives sont soumises à des droits de retransmission que les professionnels jugent exorbitants.
Quels sont les médias leaders dans le domaine du sport en France ?
En dépit des difficultés que rencontre le monde du journalisme sportif, des médias restent en position de leader. Sur internet, le top 5 (2016) en termes de visites uniques a permis de révéler les plus prisés des sites dédiés au sport. Avec ses 2, 47 millions de visiteurs uniques, Orange Sports s’accapare la 3e place du top. On a compté plus de 2, 8 millions de visiteurs pour Eurosport qui mérite largement sa 2e place. Certains parlent de monopole, mais l’Équipe est en tête de classement avec pas moins de 5, 81 millions de visiteurs uniques sur son site.