×

« Ni putes ni soumises » se relance avec l’IICP

04/01/2018

Fiche descriptive du projet

Fiche descriptive
  • Nom du projet : Comm'Outside Ni Putes Ni Soumises
  • Période : 2018
  • Classe : 1ère, 2ème, 3ème & 4ème années en Communication + 2ème année de BTS 
  • Entreprise : Ni Putes Ni Soumises
  • Problématique du client : - Créer du story telling autour de l’association
    - Augmenter la notoriété de l’association
  • Synthèse du rendu : L'équipe gagnante a proposé une stratégie de contenus déployée sur les réseaux sociaux et de l'événementiel pour remettre la marque NPNS au plus près de ses publics.

Dans le cadre des Comm’Outside, les étudiants en communication de l’IICP se transforment en agence de com et conseillent une entreprise sur une problématique qu’elle leur présente.
Quatre jours intenses pour passer du brief aux recommandations devant un jury composé de l’entreprise et d’intervenants professionnels. Cette année, c’est sur « Ni putes ni soumises » que nos étudiants se sont penchés.

La problématique de « Ni putes ni soumises » était double :
Créer du story telling autour de l’association
Augmenter la notoriété de l’association
Avec une contrainte draconienne pour les étudiants : zéro budget ! De quoi rebuter de prime abord, mais finalement stimuler pour penser autrement et trouver des idées innovantes.

Nous avons interrogé Stéphanie RAMEAU, présidente de « Ni putes ni soumises », sur cette expérience avec l’IICP.

Qu’attendiez-vous de ce partenariat avec l’IICP ?
Ce que j’attendais de ce partenariat, c’était d’avoir un état des lieux voire un diagnostic de notre association grâce à des étudiants professionnels en communication mais aussi un point de vue de la jeunesse.
Ce partenariat m’a permis de recueillir des avis externes et ainsi de prendre du recul face à l’association et sa stratégie.
Lorsqu’on est la « tête dans le guidon », ce n’est pas simple de trouver des idées originales, mais grâce à ce challenge nous avons récolté de nombreuses idées assez abouties comprenant le graphisme, le positionnement sur le site… C’est ce dont nous avions besoin, d’un travail complet et prêt à être mis en œuvre car nous devons en priorité gérer le terrain et les urgences.

Pensez-vous reprendre certaines idées qui vous ont été proposées ?
On ne sait pas si l’on pourra mettre en place tout le projet retenu par le jury, cependant de nombreuses actions seront mises en place en interne. On pense piocher des idées dans plusieurs des projets proposés.  Beaucoup étaient percutantes, je n’ai d’ailleurs pas vu le temps passer car l’ensemble des propositions étaient intéressantes. Nous ferons au final un retour à l’école de ce qui sera mis en place.

Si on vous proposait de refaire un partenariat avec l’IICP, vous seriez d’accord ?
Cela fait plusieurs mois que nous sommes en relation avec l'IICP. Les Comm’outside ont été l’aboutissement et cela a été très bénéfique pour nous. C’était très intéressant, bien présenté donc pourquoi pas. Mais j’espère que l’année prochaine, notre notoriété sera montée en flèche !
Dans tous les cas nous serions heureuses d’accueillir des élèves motivés à mettre en œuvre ces actions lors d’un stage, donc n’hésitez pas, postulez !