×

Rentrée d'octobre : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

admission-iicp
Portes Ouvertes
Découvrez l’école et rencontrez-nous
 >>
description_picto
Admissions/inscriptions
prenez un RDV
 >>
description_picto
Rentrée octobre
Inscrivez vous maintenant !
 >>

Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à contacter directement notre service admissions.

ALUMNI: Jérémy Felkowski - Entrepreneur des médias

26/05/2021

Jérémy Felkowski est un visage bien connu de l'IICP, alumni promo 2008 en journalisme et intervenant depuis quelques années, cet entrepreneur des médias touche-à-tout a accepté de se confier sur son parcours.

Pouvez-vous vous présenter ? 

« Si je devais résumer mon profil, je dirais que je suis entrepreneur des médias. J'ai suivi une formation variée avec un deug d'histoire de l'art et d'archéologie, une licence de journalisme suivi d'un master de journalisme de presse écrite et web. Depuis une petite quinzaine d'années, je collectionne les expériences dans ces domaines en oscillant entre la pratique pure du journalisme écrit et la création de médias. Entre autre, j'ai eu le grand honneur d'être à l'origine du développement du Zéphyr, un média abordant l'actualité au travers des aventures humaines qui se déclinent sous la forme d'un pure player et d'une revue trimestrielle. » 

Dans votre parcours scolaire, pourquoi avoir choisi d'étudier à l'IICP, qu'est-ce que cette formation vous a apporté ensuite dans votre vie professionnelle ?  

« J'aime l'IICP parce que c'est une école à taille humaine où l'on peut échanger, se rencontrer, apprendre les uns des autres. C'est également une école où l'on nous donne très vite la conviction que l'entrepreneuriat n'est pas un fantasme, qu'on peut se lancer en mettant toutes les chances de notre côté. La formation que j'y ai suivie m'a apporté des réponses sur le « type de journaliste » que je devais être. Au-delà, j'y ai puisé des compétences cruciales et des contacts qui sont parfois devenus des amis personnels. » 

Puis vous avez fait le choix en 2018 d'intervenir dans cette école. Pourquoi êtes-vous passé de l'autre côté ?  

« Comme je le disais, je suis très attaché à cette école et sa dimension humaine. Je me retrouve totalement dans cet esprit. Ce qui m'a permis de cultiver en toute confiance mon goût immodéré de la transmission, du partage et de la curiosité. 

Au sein de cette école, je m'occupe de projets d'enquête au long cours, de coaching de jeunes entrepreneurs, de modules de culture générale et d'analyse de l'actualité. C'est un plaisir constamment renouvelé que de partager ces éléments avec les étudiants de l'IICP. » 

Comment avez-vous trouvé les élèves ?  

« Les étudiants de l'IICP ont des profils très variés tant sur leurs origines sociales que leurs centres d'intérêts. Ils forment donc une communauté d'esprit des plus intéressantes. Ils sont à la fois pugnaces et ouverts. » 

N'est-ce pas difficile de conjuguer toutes vos activités professionnelles ?  

« Il y a la vie pédagogique, la vie commerciale, la vie éditoriale et la vie de papa comblé. Je pourrais vous parler de difficultés d'agenda, de surcharge de travail, de journées à rallonge. Mais je préfère vous parler d'épanouissement intellectuel et humain. Les missions que je prends en charge et les activités que je lance m'élèvent en tant qu'homme et professionnel. A mes yeux, c'est tout ce qui compte. » 

Quelles compétences sont essentielles à vos activités ?  

« Il faut avoir un vrai sens de l'écoute et de l'analyse. Jongler entre des missions éditoriales, des séances de coaching, des cours de journalisme et de l'accompagnement commercial n'est pas de tout repos. Il faut donc s'organiser, prendre du recul de manière à créer des synergies entre certains projets, se préserver du temps pour ce qui compte le plus (mes filles, en l'occurrence), la curiosité. Oui, la curiosité. C'est sans doute cela qui me semble le plus indispensable. Sans curiosité, pas d'ouverture d'esprit, pas de découvertes, pas de force de proposition, pas de projets. Soyons curieux ! » 

Quels sont vos projets ?  

« Ils sont nombreux. Certains sont encore top secret et concernent la presse BtoB. D'autres sont déjà publics. Nous continuons, avec ma rédaction, de développer ce bel objet éditorial qu'est Le Zéphyr. Au-delà, je poursuis ma route dans l'accompagnement commercial d'entreprises comme Motion Sense. »

Avez-vous un projet professionnel dont vous êtes particulièrement fier ?  

« Sans conteste, c'est Le Zéphyr. Avec Philippe Lesaffre, mon associé historique et frère de plume, nous avons réussi à concrétiser nos aspirations de journalistes amoureux du métier. Tout n'est certes pas parfait. Mais c'est une grande satisfaction de voir que nos articles ont de l'impact, qu'ils sont lus et rendent justice à des sujets dont personne ne parle réellement. »

Quel conseil donneriez-vous aux étudiants qui souhaiteraient suivre le même parcours ?  

« Donnez-vous à fond ! Ne lâchez rien. Soyez curieux de tout, partout, tout le temps. Considérez chaque sujet et chaque mission comme l'objet professionnel le plus exaltant du monde. »

____________________________________________

Vous aussi, vous souhaitez découvrir le métier de journaliste ? 

Alors n’hésitez pas à consulter le programme du Bachelor Journalisme

Assistez aux Portes Ouvertes

Pour vous inscrire, candidatez en ligne ou téléchargez le dossier de candidature