Devenir journaliste sportif : fiche métier complète

Journaliste Sportif IICP

Rentrée d'octobre 2022 : vos projets n’attendent pas ! Nous sommes à votre écoute pour vous accompagner.

description_picto
Rentrée Octobre
Inscrivez-vous au prochain concours !
 >>
admission-iicp
Portes Ouvertes
Découvrez l’école et rencontrez-nous
 >>
description_picto
Une Question ?
Le service des admissions reste ouvert tout l'été.
 >>

Le journaliste sportif est spécialisé dans la couverture médiatique des rencontres sportives, du niveau local à international. Dans la presse écrite, il analyse les enjeux avant l’évènement et le résultat de celui-ci, tandis qu’à la radio ou à la télévision, le commentateur sportif joue le rôle de spectateur actif et commente en direct l’évènement.

Le métier se développe également sur le web via les réseaux sociaux (Twitter, Facebook), les sites Internet spécialisés, les magazines et journaux sportifs, ainsi que les blogs.

Missions

Si vous vous demandez que fait un journaliste sportif, sachez qu’il est chargé de relayer au grand public l'information liée à l'actualité sportive au quotidien tout en apportant un regard critique.

Il diffuse des résultats, publie des articles écrits dans un journal spécialisé, anime une émission sportive à la radio ou pour la télévision ou encore rédige des articles pour un site Internet dans le domaine du sport. Il assure les commentaires en direct de rencontres sportives. C'est un travail qui constitue un effort conséquent étant donné la durée de certaines rencontres et la teneur des échanges.

Pour assurer la couverture médiatique des évènements sportifs, le journaliste sportif travaille de nuit, le week-end et certains jours fériés.

Bon à savoir : C’est à Paris que se trouvent le plus d’opportunités professionnelles pour les journalistes sportifs.

Il est chargé de relayer au grand public l'information liée à l'actualité sportive au quotidien  tout en apportant un regard critique.

Il diffuse des résultats, publie des articles écrits dans un journal spécialisé,  anime une émission sportive à la radio ou pour la télévision ou encore rédige des articles pour un site Internet.
Il assure les commentaires en direct de rencontres sportives. C'est un travail qui constitue un effort conséquent étant donné la durée de certaines rencontres et la teneur des échanges.

Pour assurer la couverture médiatique des évènements sportifs, le journaliste sportif travaille de nuit, le weekend et certains jours fériés.

Compétences

● Aisance orale
● Excellent rédactionnel
● Adaptabilité, réactivité, capacité d’improvisation
● Bonne culture générale et sportive
● Goût du défi
● Objectivité et fair-play
● Double compétence après une formation management du sport

Salaire

Environ 1500 € brut par mois pour un débutant. Les spécialisations  tels que chroniqueur sportif, commentateur sportif font partis des métiers les mieux payés du journalisme sportif.

Statut et salaire

Statut

Près de 75% des journalistes actifs dans le domaine du sport sont salariés dans une rédaction, une société de production télévisuelle, une radio ou travaillent pour le compte d’un média en ligne. Les 25% restants sont des pigistes. Ils sont donc payés à l’article livré.

Bon à savoir : Aujourd’hui, selon le journal Le Monde, il y a plus de 5 800 journalistes dans le domaine du sport. 14% sont des femmes.

Le salaire d’un journaliste sportif débutant se situe aux alentours de 1500 € brut par mois. Les spécialisations telles que chroniqueur sportif, commentateur sportif font partie des métiers les mieux payés du journalisme sportif.

Selon le site « Reconversion Professionnelle », en France la rémunération mensuelle nette des journalistes sportifs varie en fonction du média :

·         Salaire du journaliste en presse écrite : entre 1 150 € et 4 000 €

·         Salaire du journaliste à la radio : entre 1 200 € et 2 000 €

·         Salaire du journaliste en agence de presse : entre 1 600 € et 2 900 €

Les journalistes indépendants ou micro-entrepreneur travaillent à la pige pour différents médias. Selon le Syndicat National des Journalistes (SNJ), le tarif au feuillet au 1er novembre 2021 était de 53.99 € BRUT.

Etude pour devenir journaliste sportif

Devenir journaliste sportif

Vous souhaitez devenir journaliste sportif ? Sachez que post bac, des études de journalisme vous préparent à ce métier. À cette formation, il est conseillé d’ajouter :

·         une excellente culture générale dans le domaine du sport

·         une bonne connaissance des règlements des différents sports et des législations sportives

·         une parfaite maîtrise des réseaux sociaux

·         des compétences en montage vidéo

Vous devez avoir conscience que ces compétences secondaires sont très recherchées des employeurs : médias à Paris, en France ou à l’international, groupes de télévision produisant des émissions sportives, radios nationales et locales…

Etude

Quel cursus pour devenir journaliste sportif ? C’est une question que se posent de nombreux jeunes attirés par ce métier dynamique. Plusieurs possibilités s’offrent à eux :

·         Intégrer une licence en information et communication

·         Passer le concours d’un IUT de journalisme

·         Intégrer une classe de prépa en vue de passer le concours d’une école de journalisme

L’étudiant peut aussi compléter sa formation par une année de mastère option Journaliste Sportif. Cette formation comprend un stage long permettant d’acquérir les compétences métier utiles sur le terrain. Un véritable atout pour vous démarquer sur le marché de l’emploi.

Devenir journaliste sportif sans diplôme ?

Si ce métier est avant tout un métier de passion, une grande maîtrise des codes journalistiques est nécessaire. L’offre de postes étant inférieure au nombre de postulants, un diplôme de journaliste sportif est donc un atout considérable pour les candidats souhaitant intégrer une rédaction sportive ou un média sportif.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

L'IICP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l'IICP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@iicp.fr.