×

Devenir journaliste d'entreprise

Fiche métier Journaliste d'entreprise

Le journaliste d’entreprise conçoit et rédige des journaux papier ou web à usage interne destinés à informer les salariés sur la politique et la vie interne de leur entreprise. Les fournisseurs et les clients font également partie des destinataires privilégiés.

Missions

Le métier de journaliste d’entreprise s’exerce soit au sein du service communication interne de l’entreprise, soit en agence spécialisée. Il est également possible d’exercer en free-lance et de rédiger des articles à la commande pour le compte d’entreprises ou d’agences.

Le journaliste d’entreprise jongle entre journalisme et communication. Comme tout journaliste, il enquête, fait des interviews, des reportages, rédige des articles, mais contrairement à ses collègues il se doit de mettre en avant le discours officiel de l’entreprise. Le journaliste d’entreprise participe donc à l’élaboration des publications périodiques de l’entreprise (lettre d’information, journal interne, rapport d’activité) destinées aux salariés, aux clients, aux actionnaires. Toutefois, en tant que vecteur de l’image de l’entreprise, sa fonction se rapproche de celle de responsable de la communication interne et externe. C’est la raison pour laquelle il ne possède pas le statut de journaliste délivré par la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels.

Compétences

  • Bonne culture générale
  • Maîtrise des techniques d’investigation journalistique et des règles déontologiques de la profession
  • Maîtrise des outils informatiques, logiciels de traitement de photos, Internet et outils d’édition de contenu on-line
  • Aisance orale et qualités rédactionnelles
  • Curiosité, rigueur, organisation, résistance au stress
  • Capacité d’adaptation

Salaire

Entre 1600 € et 1800€ brut par mois pour un débutant.

L'IICP, école de journalisme, permet à ses étudiants de devenir journaliste d'entreprise au sein de son établissement à Paris :

Retrouvez d'autres actualités sur les débouchés après une formation dans le journalisme :