×

Vous voulez intégrer une chaîne de tv sport ? Voici nos conseils !

01/08/2017

De nombreuses compétences sont requises en vue d’une insertion professionnelle dans le télévisuel. De ce fait, le journaliste sportif doit montrer son savoir-faire et ses capacités dans les différents métiers liés à cette activité.
L’histoire des chaînes de tv sport en France
En 1992, le Groupe Canal Plus initie la déclinaison française de TV Sport et d’Eurosport qui, dès lors, prend le nom d’Eurosport France. Quant au Groupe TF1, il contrôle la version internationale d’Eurosport qui a conservé son appellation initiale malgré une fusion avec Screensport. Au début, cette chaîne de sport diffuse principalement du football américain avec les matchs de la prestigieuse National Football League, des tournois de tennis à Wimbledon, des combats de boxe, des sports mécaniques ou du billard. Elle diversifie ensuite les programmes diffusés. Quant à Francetv Sport, créée en 2012, elle regroupe l’ensemble des retransmissions et magazines sportifs diffusés sur les antennes de France Télévisions. 
Les métiers accessibles sur les chaînes de tv sport
Le journaliste sportif tient une place incontestable sur les chaînes de télévision sportives. Il est chargé du traitement de l’information proposée au grand public. Au fil de sa carrière, il peut s’orienter vers plusieurs types de postes dans le journalisme sportif, notamment celui de commentateur de matches, de réalisateur de reportages, d’éditeur de programmes, de photographe, de rédacteur ou de chroniqueur par exemple. Les postes de chef de plateau, de techniciens, d’assistants de présentateurs, de maquilleurs, de coiffeurs, de stylistes, de cadreurs plateau, de réalisateurs, de chefs d’équipements, d’ingénieurs de la vision ou de l’image, de directeurs de photographie, d’opérateurs ou de truquistes sont aussi disponibles dans ce milieu.
Le parcours qu’il faut valider pour travailler sur une chaîne de tv sport
Pour travailler sur une chaîne spécialisée dans le sport en tant que journaliste, le parcours classique requiert de passer par une école de journalisme. De nombreux cursus permettent aux étudiants d’y arriver. En général, les écoles reconnues par la profession sont conseillées. L’IICP notamment propose une formation journalistique sur quatre ans avec une option sur la thématique sportive la dernière année. Les étudiants deviennent alors des journalistes de niveau II certifiés par l’État et peuvent poursuivre avec un mastère. Le journaliste sportif commence couramment en tant que pigiste dans un petit journal, puis devient journaliste dans ce même journal. Il occupe par la suite le poste de journaliste dans un grand journal et, s’il excelle dans son travail, décroche éventuellement un contrat avec une boîte de production d’émission journalistique.