×

Presse écrite, Internet, Radio, Télévision : quel canal choisir pour exercer le métier de journaliste sportif ?

01/08/2017

Le journaliste sportif est chargé de relayer de nombreux types d’informations concernant le domaine du sport. Pour ce faire, il bénéficie de nombreux supports médiatiques parmi lesquels la presse écrite, les diffusions sur les ondes radio, le télévisuel ou le web. 
Les différents supports médiatiques disponibles et les compétences 
Au début de sa carrière, le journaliste sportif occupe souvent un poste de pigiste dans l’attente de décrocher un CDI ou un CDD, surtout lorsqu’il souhaite travailler en indépendant. Il peut ensuite s’orienter vers la presse écrite en travaillant pour des quotidiens nationaux, régionaux ou périodiques, de l’information spécialisée ou professionnelle, ou des magazines. Ce bassin d’emplois accueille plus facilement les journalistes qui démontrent des capacités remarquables au niveau rédactionnel. En effet, ce domaine nécessite une véritable maîtrise de l’écriture, tant au niveau de la syntaxe, que de l’orthographe et de la grammaire. De plus, avoir la fibre littéraire est une condition sine qua non dans ce milieu. Le journaliste sportif pourra ensuite devenir chef de rubrique, rédacteur en chef adjoint, puis rédacteur en chef. 
En ce qui concerne la presse audiovisuelle, elle cible les personnalités communicatives et polyvalentes capables d’attiser l’intérêt du public et de formuler des analyses à la fois pertinentes et précises. Pour concrétiser une carrière dans ce métier, le journaliste doit être pourvu de facultés d’improvisation, de répartie, mais aussi de mémorisation. En effet, il doit posséder une grande culture générale et sportive en plus d’avoir une élocution et une diction qui frôlent la perfection. De bonnes notions d’anglais et des outils médiatiques sont également avantageuses dans ce secteur. 
Le journaliste peut intervenir à la radio, à la télévision ou dans des sociétés de production. Avec de solides connaissances des techniques journalistiques et autres médias, le journaliste sportif peut filmer, interviewer, enregistrer, photographier, monter les images et procéder à la mise en page. Dans le cas où ce professionnel se lance dans le journalisme plurimédia, il peut s’orienter vers la presse multimédia. Le cyber journalisme offre quant à lui de nombreuses perspectives d’avenir aux jeunes diplômés avec des postes nouveaux dans le journalisme 2.0. Les orientations de carrières portent sur les postes de rédacteurs web, de consultants ou de manageurs de communautés chargés d’interagir avec les internautes. 
Le parcours professionnel du journaliste sportif.
Peu importe le média dans lequel le journaliste sportif officie, il se doit de respecter certaines règles élémentaires telles que la vérification des sources d’informations et leur angle de hiérarchisation afin couvrir les évènements sportifs et déterminer les pronostics tout en retenant l’attention du lecteur ou autre.