×

Que faire après un DUT Information Communication option journalisme ?

31/07/2018

Vous avez obtenu votre DUT Information Communication option journalisme, mais ne savez pas exactement quoi faire à l’issue ? Découvrez les trois options qui s’offrent à vous : poursuivre vos études pour obtenir un bachelor journalisme, décrocher une licence pro journalisme ou vous lancer sur le marché du travail.

Continuer les études après votre DUT Information Communication : vers le

bachelor journalisme

Le DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) information communication option journalisme est un diplôme obtenu deux ans après le bac.

 

Vous pouvez exercer le métier de journaliste à l’issue de cette formation. Mais si, à l’instar de la majorité des diplômés en DUT, vous souhaitez continuer vos études après un DUT information communication, vous pouvez vous tourner vers les écoles de journalisme comme l’IICP, pour préparer un bachelor en journalisme.

 

Le bachelor journalisme est un diplôme professionnalisant. Son programme comporte moins de théorie et plus de pratique. En effet, nos formateurs sont composés de professionnels dans le secteur du journalisme et de la communication. Ils partagent leurs expériences et leurs acquis.

 

Vous serez également amené à faire des stages en entreprises pour vous aider à vous familiariser avec le domaine du journalisme.

 

Avec le bachelor que nous vous proposons, vous n’aurez pas de difficulté à trouver des stages à l’étranger. En effet, plusieurs cours sont dispensés en langues étrangères pour vous aider à disposer d’un large choix de lieu de travail après vos études. Le bachelor est beaucoup plus tourné vers l’international.

 

Au sein de l’IICP, les étudiants bénéficient d’un encadrement individualisé et personnalisé. Nous limitons le nombre de candidats que nous acceptons pour faciliter leur suivi et leur accompagnement scolaire.

Continuer les études après votre DUT Information Communication : vers la licence pro journalisme

Vous privilégiez l’autonomie ? Vous pouvez poursuivre vos études après un DUT en visant une licence pro journalisme proposée par un établissement public.

 

Vous aurez à suivre une formation pendant une année pour décrocher votre licence pro journalisme. Avec les formations théoriques fournies, vous vous spécialisez en journalisme et approfondissez vos connaissances. Le volet professionnalisant vous préparera aussi au monde du travail.

Travailler après votre DUT Information Communication option journalisme

Avec un DUT Information et Communication option journalisme, vous pouvez commencer à travailler.

 

Les formations dispensées sont suffisantes pour intégrer le monde professionnel. Elles comportent des cours théoriques et des projets tutorés pour vous initier aux techniques de traitement et d’analyse des informations et vous apprendre à adapter votre discours en fonction de votre public et du support. Vous maîtriserez ainsi l’écriture journalistique.

 

La plupart du temps, les candidats titulaires d’un DUT sont recrutés en tant qu’assistants. Le temps vous aidera à évoluer et à accumuler des expériences et des responsabilités.

 

L’option de votre DUT est le point principal à prendre en compte pour choisir le métier dans lequel vous souhaitez vous spécialiser :

 

Vous pouvez vous spécialiser dans la radio, la télévision, la presse écrite ou la presse web. Le choix dépend de vos préférences et de vos compétences.

Travailler et étudier après votre DUT Information Communication option journalisme

Enfin, sachez qu’il est aussi tout à fait possible de travailler et d’étudier en même temps après l’obtention de votre DUT information et communication option journalisme.

 

Certaines écoles comme l’IICP proposent des formations en alternance en vue de donner aux étudiants du temps pour effectuer des stages en entreprises et des recherches leur permettant de mettre en pratique et d’enrichir leurs acquis.

 

Vous pouvez ainsi continuer vos études pour obtenir un bachelor ou une licence en journalisme tout en travaillant en tant que reporter. En revanche, vous êtes tenu de bien vous renseigner sur les horaires des cours avant de chercher un travail adapté.

 

Le premier avantage de travailler tout en étudiant est la possibilité de financer vos études par vos propres moyens, sans dépendre de vos parents. Vous pouvez ainsi poursuivre votre parcours pour décrocher un mastère Journalisme. Ce diplôme vous permettra d’occuper un poste plus important et mieux rémunéré. Vous pourrez aussi payer vous-même votre loyer et trouver un appartement plus proche de votre lieu de travail ou de votre école.

 

En travaillant et en continuant vos études en même temps, vous constituez votre propre réseau professionnel. En effet, votre travail vous permet de tisser des relations qui vous serviront plus tard. En outre, vous ajoutez une ligne à votre CV, car le travail que vous effectuez constituera une expérience professionnelle.

 

Cependant, assurez-vous de bien connaître les missions du poste que vous occuperez. Certaines missions peuvent en effet accaparer tout votre temps et votre énergie.

 

En tant que journaliste, vous pourrez être amené à interviewer une personne selon ses disponibilités et son lieu de résidence. Pour respecter les dates et heures de bouclage, vous devez être capable de bien vous organiser afin d’orchestrer votre journée d’étudiant et celle de journaliste pour laquelle vous pouvez avoir à faire un déplacement, enquêter sur une personne, rédiger vos articles ou traiter vos rushs audios ou vidéos.

 

Mais les journalistes vous le diront : l’expérience sur le terrain lors de stages ou de missions courtes est très complémentaire aux enseignements théoriques.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Pôle ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : service@iicp.fr

Concours d'entrée

Mercredi 20 novembre