×

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires pour travailler dans le journalisme sportif ?

01/08/2017

LES CARACTÉRISTIQUES DU JOURNALISTE SPORTIF 

Les étudiants en journalisme qui veulent se spécialiser dans la filière sportive doivent être pourvus de facultés d’ordre rédactionnel, d’une diction impeccable, d’une expression orale remarquable, d’une bonne culture générale et sportive ainsi que d’une grande capacité d’adaptation. Le journaliste sportif est souvent un véritable passionné de ce milieu puisqu’il connaît généralement son histoire, les évolutions qui en découlent tout comme les règlements qui entourent chaque discipline. Il doit constamment se tenir au courant de l’actualité des athlètes, des entraîneurs et même des arbitres si besoin est.

Il doit relayer des informations cruciales aux yeux des connaisseurs et pour cette raison, il ne lui est pas permis de donner des renseignements erronés ou imprécis. Quel que soit l’urgence ou le média concerné, le journaliste sportif doit pouvoir gérer la pression afin de répondre correctement aux attentes du public. Dans le télévisuel ou à la radio, il doit développer vivacité cérébrale, aisance orale et sens de l’improvisation. 

LES FORMATIONS ET COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR TRAVAILLER DANS LE JOURNALISME SPORTIF

Différents cursus sont disponibles pour permettre aux étudiants de devenir journalistes sportifs. Généralement les écoles reconnues par la profession et accessibles après l’obtention du baccalauréat sont recommandées. Ces formations en journalisme sportif sont dispensées par les IUT et par d’autres institutions appelées CELSA, ou encore IPJ. En outre, l’IICP permet aux étudiants de valider une formation journalistique en quatre ans avec le choix d’opter pour une spécialisation sur la thématique sportive la dernière année. Ils obtiennent alors le titre de journalistes de niveau II certifiés par l’État. Après le niveau bac+2, de type BTS ou DUT, la licence professionnelle qui équivaut à un bac+3 peut être intégrée. D’autres écoles enrôlent les étudiants à partir d’un bac+2 ou d’un bac+3, et délivrent un diplôme à bac+5. Les établissements privés offrent le même type de formation et recrutent du niveau bac à bac+4. Les diplômés peuvent ensuite poursuivre leurs études avec un mastère.

LES DÉBOUCHÉS ET AUTRES SALAIRES DU JOURNALISTE SPORTIF 

La plupart des journalistes débutent leur carrière par des piges, des remplacements, des interventions ponctuelles, avant de pouvoir enfin rejoindre une rédaction et travailler en presse écrite. De plus, de nombreuses opportunités s’offrent à eux dans l’audiovisuel ou les sites web spécialisés. Le salaire journaliste sportif du débutant est d’environ 1800 € par mois. Cette rémunération peut atteindre les 3000 € net par la suite et même grimper jusqu’à des dizaines de milliers d’euros, faisant ainsi partis des métiers les mieux payés du journalisme. 

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

Conformément à la Loi « Informatique et Libertés » n° 78-17 du 6 janvier 1978, les informations vous concernant sont destinées au Pôle ESG, responsables du traitement. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un e-mail à l'adresse électronique suivante : support@pole-esg.net

Concours d'entrée

Samedi 27 avril