×

Les 48h de l’info, un challenge immersif

16/06/2021
Du 9 au 11 juin 2021 se sont tenues Les 48h de l’info à l’IICP. Il s’agissait du challenge de fin d’année de nos étudiants en 4ème année de journalisme : 48h en autonomie pour penser, produire et diffuser une diversité de contenus selon son pôle d’affectation (TV, radio ou web).

L’objectif de ce challenge ? Exercer dans les conditions du réel. Une opération sans filet, durant laquelle nos étudiants ont dû apprendre à se structurer et à produire, sans aide extérieure ! Livrés à eux-mêmes, ils ont dû s’organiser comme une véritable rédaction en se répartissant les rôles et en nommant des rédacteur.rices en chef et des chargé.es d’édition notamment. Pas une si mince affaire pour nos journalistes en devenir. “C’était un début de challenge difficile pour eux avec une mise en situation rapide” explique Alban Lagoutte, intervenant à l’IICP et coach formateur. “ Mais on s’y attendait. Cela leur a montré la complexité de s’auto-structurer quand on n’a pas un intervenant derrière soi.” ajoute l’intervenant.

Un challenge intense pour nos futurs diplômés comme l’explique Grégoire « C’est beaucoup de boulot sur un peu plus de 48h. On n’a pas beaucoup dormi hier, mais c’est un challenge stimulant. On a carte blanche sur les deux heures d’émission qu’on peut faire, et ça, c’est quand même assez chouette. »

Après deux jours de conférence de rédaction, de tournage, de montage, d’écriture, de mise en page, de préparation de lives, il est temps pour nos étudiants de montrer leurs productions et de prendre l’antenne !

« La dernière journée se termine avec pas mal de fatigue chez les étudiants. Après le stress de la préparation, la concentration nécessaire pour assurer deux heures de direct a bien plus d'impact qu'on ne le pense sur nos organismes. » révèle Alban Lagoutte. « Cependant, ils peuvent être fiers de leur investissement. » 

L’IICP félicite ses étudiants en quatrième année de journalisme pour la qualité des contenus proposés et pour leur implication tout au long de ce challenge. Un grand merci également aux coachs Michael Balcaen, Anthony Harari et Alban Lagoutte.