×
Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner.

admission-iicp
Admission encore possible
En accéléré
 >>

description_picto
Portes ouvertes
Découvrez l’école en ligne, Visite privée sur RDV
 >>

description_picto
RDV d’information
Sur le campus ou à distance
 >>

Enseignement à distance: la parole à Aurélie Blonde, intervenante en journalisme TV

12/06/2020
Pendant le confinement, l’IICP a continué à assurer l’intégralité des cours, à distance, afin de permettre aux étudiants de poursuivre leur formation le plus sereinement possible. Même les cours de télé pour nos apprentis journalistes ont continué ! Et oui, c’est possible ! Mais cela n’aurait pu être réalisable sans l’investissement et la dextérité de nos intervenants. Aujourd’hui, Aurélie Blonde, intervenante en journalisme TV, revient sur cette expérience d’enseignement à distance.

Bonjour, tout d’abord pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis journaliste depuis maintenant une vingtaine d'années.

J'ai fait mes débuts à la radio et j'ai ensuite  bifurqué vers la télévision en intégrant le groupe BFM dans lequel j'ai travaillé pendant 13 ans. De BFM Business je suis passée à BFMTV puis BFM Paris, essentiellement en tant que présentatrice de journaux.

Aujourd'hui j'ai repris mon indépendance, je travaille régulièrement à LCI comme chroniqueuse dans l'émission de David Pujadas. Mais parallèlement je développe d'autres activités.

Depuis combien de temps enseignez-vous à l’IICP?

J'enseigne à l'IICP depuis à peine un an.

Avec la situation sanitaire mondiale et les mesures imposées par le gouvernement, comment avez-vous adapté vos cours afin que les étudiants puissent poursuivre leur formation ?

Grâce à la plateforme mise en place par l'école et au professionnalisme de Médéric, le réalisateur, nous avons pu faire  beaucoup de choses. Du commentaire sur images, du duplex, et même des flashs infos. J'ai le sentiment que les élèves ont continué à progresser malgré des conditions de travail difficiles.

Que pensez-vous des moyens mis à disposition par l’école pour vous permettre de continuer à assurer vos cours ?

J'ai trouvé formidable que l'école se mobilise autant pour les élèves. La plupart des autres établissements n'ont assuré aucun cours. C'est une chance pour les étudiants.

Avez-vous une anecdote à nous raconter concernant cet enseignement à distance ?

Toutes les fois où j'ai parlé dans le vide en pensant que mon micro était ouvert !!!

Quel bilan tirez-vous de cette expérience ?

Un bilan très positif. Il y avait dans l'ensemble une belle énergie. Les élèves m'ont surpris dans leur capacité d'adaptation. La plupart ont vraiment joué le jeu et malgré des journées parfois un peu compliquées, j'en garderais un bon souvenir.

Interview Aurélie Blonde enseignement à distance