×

Quelles sont les différentes formes de contrat pour financer sa formation grâce à une entreprise ?

31/07/2017

Les apprentis salariés doivent acquérir des connaissances théoriques, mais aussi pratiques, grâce à une formation alternant cours en école et emploi. Deux catégories de contrats permettent de suivre des formations prises en charge par différentes entreprises. 

Les deux types de contrats en alternance

Le contrat d’apprentissage dans le domaine de votre choix est une formation diplômante en communication, par exemple, à travers une filière de recrutement. Dans ce sens, l’apprenti assimile les méthodes de travail d’une société et s’y conforme. Ayant généralement peu d’expérience, il est facile à former et apprend aisément les rouages du métier. Son insertion progressive se fait à travers une période d’essai qui va d’une à trois années. Pendant ce temps, il perçoit un salaire pour l’aider à arrondir ses fins de mois et des primes annuelles. Néanmoins, le contrat d’apprentissage comporte certains inconvénients. L’attribution des tâches est un processus lent et le manque d’efficacité ou de productivité est souvent problématique pour le recruteur. Deuxièmement, la période de formation doit être assez conséquente pour former adéquatement un apprenti. Cela influe sur le temps de travail du tuteur responsable de cette instruction et coûte une certaine somme à l’entreprise concernée. 

Dans l’éventualité où l’apprenti donnerait satisfaction lors de sa formation, il pourrait décrocher un contrat de professionnalisation, ce qui traduit une formation qualifiante. L’employeur est souvent plus enclin à embaucher un ancien apprenti formé au sein de son entreprise et habitué à son mode de fonctionnement. L’étudiant est ainsi opérationnel et prêt à rejoindre le marché de l’emploi. Cependant, le temps de formation en alternance consacré à un apprenti en contrat pro est assez conséquent pour chambouler le bon déroulement d’une entreprise. En suivant ses cours, il peut causer des contraintes non négligeables et compromettre son éventuel embauchage. 

Le plan et les congés rattachés à la formation 

Le plan de formation regroupe l’ensemble des actions de formation spécifiées dans la politique de gestion du personnel rattaché à une entreprise. Il prévoit notamment les actions de bilans de compétences et de confirmation de l’expertise acquise. L’apprenti a droit aux mêmes congés que tout salarié. Le congé de formation comprend les congés payés légaux, le congé maternité, les congés pour les examens et les jours fériés et chômés légaux. L’étudiant ou le salarié peut aussi s’absenter lors d’évènements familiaux comme son propre mariage, la naissance de son enfant, le décès de son conjoint ou de ses parents. En revanche, les travailleurs de moins de 18 ans ou les apprentis ne peuvent pas exercer les jours fériés légaux.