×
Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner.

description_picto
Portes ouvertes
Découvrez l’école en ligne, Visite privée sur RDV
 >>

description_picto
RDV d’information
Sur le campus ou à distance
 >>

admission-iicp
Admissions / inscriptions
Réalisées à distance
 >>

Comment devenir Consultant Sportif ?

01/08/2017

 

Devenir consultant sportif

Le consultant sportif est un prestataire de services en conseil qui officie dans le milieu du sport. Il n’est pas à proprement parler un journaliste, mais plutôt chargé de la communication notamment par rapport aux chaines de télévision. 

Le consultant sportif doit démontrer qu’il a acquis une connaissance approfondie de la discipline sportive. Souvent, il bénéficie d’une grande expérience dans ce domaine puisque ce poste est en général assumé par d’anciens sportifs ou par des journalistes ayant étudié l'option journalisme sportif. Il est donc techniquement compétent. Il doit pouvoir aborder chaque situation avec objectivité et avoir le sens de l’écoute pour déceler certaines informations à peine perceptibles. Il doit aussi être attentif aux modes d’expression des sportifs. Il doit être pourvu d’une vivacité cérébrale remarquable pour être concis, être doté d’une logique déductive et si besoin est, conjuguer cette faculté d’analyse à son intuition. Le consultant sportif doit toujours avoir une longueur d’avance sur les médias. Il symbolise d’abord un rôle communicatif et doit s’efforcer de partager les informations et de clarifier les éventuels malentendus avec simplicité. Le consultant sportif se doit de répondre aux besoins du sportif, sans démontrer d’émotivité. Lorsqu’il rencontre de la résistance, parfois même de l’animosité, il doit être en mesure de maintenir le contrôle de ses sentiments et assumer la responsabilité qui lui est impartie avec un niveau de conduite professionnelle exemplaire. Il a également pour mission d’amorcer les relations conflictuelles entre le sportif et les médias et d’agir comme un médiateur bienveillant. 

Bien que le minimum salarial calculé par le SMIC soit de 1500 € par mois, la base de salaire du consultant sportif est calculée différemment. Il existe bon nombre de méthodes pour déterminer ces émoluments parmi lesquelles le per diem. Cette technique est en général utilisée lorsqu’un sportif souhaite bénéficier des services d’un consultant spécialisé pour effectuer un mandat restreint. Un contrat sans limites de temps est alors accordé. Quant au contrat, il est préparé lorsque le client préfère contracter un engagement obligatoire. Il peut même y avoir une clause de confidentialité. Le consultant sportif peut d’ailleurs toucher une compensation qui correspond à un pourcentage des bénéfices. Quant au paiement contingent, il est effectué lorsque des résultats sont obtenus. D’autre part, le paiement différé étend le coût d’une consultation de sorte que les bénéfices obtenus payent les honoraires dus. Les clients peuvent ensuite motiver leurs consultants sportifs à l’aide d’honoraires et d’un bonus. Le consultant sportif fait clairement parti des métiers du journalisme sportif les mieux payés.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

L'IICP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l'IICP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@iicp.fr.