×
Vos projets n'attendent pas, préparez votre rentrée ! Nos équipes sont mobilisées pour vous accompagner.

admission-iicp
Admission encore possible
En accéléré
 >>

description_picto
Portes ouvertes
Découvrez l’école en ligne, Visite privée sur RDV
 >>

description_picto
RDV d’information
Sur le campus ou à distance
 >>

DEVENIR CHRONIQUEUR SPORTIF

01/08/2017

Devenir Chroniqueur Sportif

Le chroniqueur sportif est un collaborateur spécialisé dans le journalisme sportif chargé, au sein d'une émission de télévision ou de radio, d'animer une chronique traitant de l’actualité spécifique au sujet en question. Il est également appelé à commenter les événements concernés, à faire des analyses et à établir des pronostics. 

Le chroniqueur sportif dispose d’une prépa journalisme, parfois même d’un mastère dans cette filière, et connaît parfaitement les techniques de ce milieu. Les écoles reconnues par la profession donnent un savoir-faire solide aux étudiants pour qu’à leur sortie, ils soient pleinement opérationnels. En général, le chroniqueur sportif passe d’abord par la case « pigiste ». Il lui faut alors nouer des contacts avec les acteurs du réseau sportif. Une certaine expérience au niveau rédactionnel et une bonne maîtrise des outils médiatiques sont fortement appréciées dans ce métier. Néanmoins, le milieu dans lequel il officie importe peu, que ce soit dans le télévisuel ou à la radio : il doit démontrer de solides connaissances par rapport au sport pour éviter les imprécisions et autres renseignements erronés.

Le chroniqueur sportif bénéficie d’une culture générale remarquable qu’il doit mettre au profit du sport avec passion. Ce professionnel doit démontrer des facultés de mémorisation par exemple pour les dates et autres évènements sportifs qui ont marqué l’histoire, les noms des athlètes et entraîneurs, mais aussi toujours se tenir au courant des transferts et autres validations ou renouvellements de contrats, ajournements ou blessures de sportifs. Il a également pour mission d’immortaliser les moments forts du sport ou du moins de jouer le rôle d’informateur pour les innombrables spectateurs, auditeurs ou téléspectateurs qui s’attendent à des remarques pertinentes sur diverses disciplines sportives. Les multiples championnats disponibles, les Coupes mondiales ou européennes par exemple, sont sans pareil pour garder le public en émoi. Le chroniqueur sportif doit donc être un orateur performant et faire preuve d’une vivacité cérébrale lors de la préparation ou de l’improvisation. 

En moyenne, le salaire moyen d'un journaliste sportif débutant est d’environ 1500 € par mois, ce qui est le minimum légal spécifié par le SMIC. En début de carrière, la rétribution du chroniqueur sportif est calculée par rapport à son temps de passage à la radio ou à la télévision. Il fait parti des métiers du journalisme sportif les mieux payés. Ensuite, le salaire mensuel grimpe à environ 3000 € par mois, mais peut atteindre des dizaines de milliers d'euros en fonction de certains critères. 

De nombreuses formations sont réalisables à l’IICP pour devenir chroniqueur sportif. L’option journalisme sportif en quatrième année est envisageable pour ceux qui veulent toucher au milieu du sport. Pour les passionnés de sport pour qui le sport a une place majeure dans leur vie, le groupe ESG propose l’école de management du sport ESG Sport.

Téléchargez la brochure et le dossier de candidature

L'IICP traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que l'IICP utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@iicp.fr.