×

Comm’Outside : dans la peau d’une agence de com !

19/05/2017

C’est un des moments forts de l’année à l’IICP : les Comm’Outside, en février et en avril, permettent aux étudiants, organisés en agence de communication, de répondre à un « vrai » brief proposé par une entreprise partenaire. Après Bouygues, Adecco ou La Ligue contre le Cancer, c’était au tour de Covea de proposer une problématique de marque-employeur en avril dernier.
 
« Je suis ravie », s’exclame Myriam Adhjoudj, responsable des Médias Sociaux du groupe d’assurance mutualiste Covea (GMF, MAAF…) à l’issue de cette compétition intense, qui aura vu 20 équipes d’étudiants en communication s’affronter durant une semaine.
Le lundi, place au briefing. « Nous avons un enjeu très fort de recrutement au sein de Covea et une vraie problématique de marque-employeur sur laquelle nous avons interpellé les étudiants ». Objectif de la compétition : imaginer un dispositif de communication innovant pour la nouvelle campagne de recrutement de Covea. Durant toute la semaine, les équipent planchent, imaginent et proposent, le tout encadrés par des coachs en communication, chargés de les challenger pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes.
A l’issue d’un premier jury, les quatre meilleures équipes sont sélectionnées puis passent devant le Jury final composé notamment de Myriam Adhjoudj accompagnée pour l’occasion de Catherine Sales, responsable du recrutement de Covea. « Il y avait une réelle richesse dans les propositions, ils ont laissé libre court à leur imagination et nous repartons avec des idées applicables chez nous dès aujourd’hui !» témoigne Myriam Adhjoudj. « J’ai trouvé les présentations très abouties et tout à fait remarquables », rapporte Catherine Sales, qui loue la « créativité que les étudiants ont su nous apporter ».
Côté étudiant, même son de cloche : « J’ai ressenti une grande différence avec les travaux de groupe habituels. Le fait de travailler pour un vrai client, en compétition avec les autres, apportait beaucoup. Ça ressemblait bien plus à la vraie vie » affirme Guy, l’un des gagnants de ces Comm’outside.