×

Témoignage d'Ange-Mireille Gnao - Consultante en communication numérique et diplômée de l'IICP

24/11/2015

Question 1 : Après l’obtention de votre BTS, pourquoi avez-vous choisi de rejoindre l’IICP ?
Après l’obtention de mon BTS Assistante de Direction, j’ai choisi de me tourner vers les métiers de la communication. A la recherche d’une formation apportant une culture de la communication globale, une amie m’a conseillé l’IICP et c’est ainsi que l’aventure a commencé.
Question 2 : Que recherchiez-vous en intégrant l’IICP (formations, expériences…) ?
Je recherchais une formation alliant la théorie et la pratique. A l’IICP, l’entreprise est au cœur du processus d’apprentissage, notamment lors des « Com’Outside » ou les étudiants sont organisés en agences de communication et doivent répondre à de vraies problématiques de communication proposées par des entreprises. Nous devions établir toute la campagne de communication du client, l’objectif étant de nous apporter une vue globale de la communication. Afin d’acquérir cette vision, je me suis spécialisée en communication globale.
Question 3 : En sortant de l’IICP votre bachelor en main, avez-vous eu le sentiment d’avoir une vue globale des métiers de la communication ?
Oui, lorsque j'ai commencé, tout ceci me paraissait un peu flou, mais en un an, j'ai appris tous les métiers de la communication d’entreprise : communication interne et managériale, évènementiel, relations avec les Médias…
Question 4 : Aujourd’hui vous êtes Consultante en Communication Numérique, continuez-vous d’appliquer les enseignements tirés de votre année à l’IICP ?
Oui, tout à fait. Tout ce que j'ai appris, je l'applique dans mon travail au quotidien. A l’école, nous devions faire des recherches, de la veille, des propositions… Je reproduis le même travail aujourd’hui en tant que consultante en communication auprès des entreprises. J'ai créé une entreprise de conseil en communication et en relations publics. J'accompagne les entreprises dans le développement de leur activité. Dans le même temps, je propose des formations sur la communication numérique. J’interviens notamment auprès des TPE et PME, novices en communication, afin de les aider à mettre en place une stratégie percutante.
Question 5 : Votre vision sur l’évolution des métiers de la communication ?
Prenons comme exemple les Relations Publics, le « plus vieux métier du monde » a su s’adapter aux évolutions de la société, notamment avec l’arrivée des nouvelles technologies. Aujourd’hui, nous pouvons faire des E-RP, utiliser les réseaux sociaux pour créer des liens et se faire connaitre. L’ère du numérique complète les outils traditionnels, nous offrant plus de possibilités. Déjà en 2006, durant ma formation, l’IICP était en avance et nous devions intégrer dans nos recommandations stratégiques des actions exclusivement numériques via la création d’un site web ou d’application mobile.
Question 6 : Un conseil pour les étudiants souhaitant s’orienter dans les métiers de la communication ?
N’hésitez pas à expérimenter la création d’entreprise, les stages et peut-importe le secteur de l’entreprise ou de l’agence, cela vous apportera un background solide. Le plus important, c’est de mettre en pratique les enseignements de l’IICP et de profiter de vos années d’études pour développer vos compétences et votre réseau professionnel.
Question 7 : Votre meilleur souvenir de ces trois années à l’IICP ?
Sans hésitation, les actions « Com’Outside » ! C’était vraiment stimulant de répondre aux problématiques des agences de communication.